Micropolluants

Avancement du dossier des micropolluants :

Juillet 2021: montage des palans, travaux de peinture, début du montage des équipements électromécaniques, début du montage des équipements électriques.

Juin 2021: pose des panneaux sandwich (toiture et façades) du bâtiment sud, pose des  panneaux photovoltaïque sur le bâtiment sud, pose de la charpente du bâtiment nord, pose des panneaux sandwich (toiture et façades) du bâtiment nord, pose des fenêtres, pose des panneaux photovoltaïque sur le bâtiment nord, pose des caillebotis et des garde-corps, pose de la turbine, pose du dégrilleur.

Mai 2021: aménagement de la rampe d’accès le long des bassins existants de la biologie, pose des couvercles de fermeture en inox.

Avril 2021 : pose des silos, réalisation du chemin d’accès STEP, pose de la charpente sud, infrastructures souterraines ouest.

Janvier – mars 2021 : réalisation de la fosse du dégrilleur, réalisation des murs en briques silico, réalisation du rejet à la Birse, réalisation du radier sud.

Janvier 2021 : réalisation des étanchéités du sous-sol, défrichement de l’exutoire, terrassement et démarrage du gros œuvre du dégrilleur, réalisation des infrastructures et de la plateforme de la partie sud du bâtiment.

2020:

Novembre – décembre: réalisation des colonnes de chutes de sortie du traitement, réalisation de la dalle de toiture sur bassins de traitement Carbo+, réalisation du canal de surverse des Carbo+, retrait des palplanches.

Septembre – octobre: dépose des butons et remblayage par étape de la fouille autour du bâtiment, pose de la conduite PRV d’alimentation de la turbine, réalisation des murs et dalle niveaux 394 à 396, réalisation des murs des bassins de traitement Carbo+.

Juillet – août: construction des murs du sous-sol, réalisation de la dalle sur sous-sol, travaux de la turbine.

3 juillet: conférence de presse.

25 mai: démarrage des travaux de gros œuvre (béton armé).

20 mai: finalisation des travaux de terrassement.

4 mai: finalisation des travaux de renforcement de l’enceinte de fouille.

25 mars: démarrage du battage des palplanches et des travaux de renforcement de l’enceinte de fouille.

20 mars: finalisation des travaux de viabilisation.

17 février: démarrage des travaux de viabilisation et de terrassement.

13 février: octroi du permis de construire.

2019 :

30 septembre: dépôt de la demande de permis de construire.

19 mai: votation communale sur le crédit de CHF 8’942’000.- pour le traitement des micropolluants à la STEP de Soyhières:

  • sept communes acceptent le crédit dans les urnes
  • deux communes acceptent le crédit en assemblée communale
  • six communes doivent encore se prononcer en assemblée communale, mais la majorité des 15 communes est d’ores et déjà atteinte.

Projection de la future usine de traitement des micropolluants:  

3 avril: l’Assemblée des délégués suit le choix du Comité quant à la façade de la future usine de traitement des micropolluants.

20 mars: le Comité donne un préavis à l’intention des délégués quant au choix de la façade de l’usine, à savoir structure bois et revêtement métallique. Deux avenants aux contrats d’ingénieurs sont acceptés par l’ensemble des membres du Comité.

13 février: l’Assemblée des délégués accepte le crédit et le message destiné à la votation dans les communes (par voie des urnes ou en assemblée communale).

23 janvier: le Comité du SEDE demande l’élaboration d’une variante bois pour le bâtiment et préavise favorablement le crédit à l’intention des délégués.

2018 :

3 novembre: l’Assemblée des délégués du SEDE se réunit et prend connaissance de l’avancement du projet.

31 octobre: le Comité du SEDE accepte à l’unanimité le projet de pose de panneaux photovoltaïques sur deux bâtiments sis sur le site de la STEP. Il accepte également le projet de turbine en sortie de l’installation de traitement des micropolluants et fait le choix de la variante « Turbine Kaplan ».

19 septembre: le Comité du SEDE accepte à l’unanimité le mandat pour le volet énergétique ainsi que le mandat pour l’étude d’impact sur l’environnement.

6 juin: présentation du projet de l’ouvrage à l’Office cantonal de l’environnement (ENV) et à l’Office fédéral de l’environnement (OFEV) pour audition.

Présentation avant-projet micropolluants

16 mai: avant-projet accepté par l’Assemblée des délégués du SEDE.

2 mai: attribution des mandats d’étude « projet de l’ouvrage » aux bureaux d’ingénieurs AF Toscano SA et RWB SA

2 mai: avant-projet accepté par le comité du SEDE.

3 janvier: attribution du mandat d’étude géologique-géotechnique préalable à MFR SA Delémont.

Avant: 

08.11. 2017: la commission du SEDE valide la technologie d’un lit fluidifié de charbon actif micro-grains. Le groupement d’ingénieurs est actuellement en train d’élaborer l’avant-projet pour ce procédé.

19.04 2017: le SEDE donne mandat au groupement d’ingénieurs RWB et AF Toscano d’établir un avant-projet de traitement des micropolluants. Une étude de variantes a tout d’abord été faite afin de comparer les différentes technologies envisageables et de choisir la solution la plus adaptée pour la STEP du SEDE. La technologie d’un lit fluidisé de charbon actif micro-grains a été retenue.

01.01.2016: perception d’une taxe annuelle de CHF 9.-/habitant par la Confédération en vue d’alimenter un fond destiné à subventionner la construction d’installations de traitement des micropolluants. Cette taxe sera perçue jusqu’à la mise en service d’une installation de traitement à la STEP du SEDE.

18.12.2015: la mise en place du traitement des micropolluants à la STEP du SEDE fait partie de la stratégie cantonale de l’Office de l’environnement (ENV), dûment validée par l’Office fédéral de l’environnement (OFEV). La STEP du SEDE, d’une capacité de 50’000 EH, correspond aux critères de subventionnement de la Confédération, puisqu’elle fait partie des installations auxquelles sont raccordés plus de 8’000 habitants, qui déversent leur effluent dans un cours d’eau contenant plus de 10 % d’eaux usées non épurées des composés traces organiques.

21.10.2015: séance de la commission (exécutif) du SEDE à Bassecourt. Adoption du principe – à l’unanimité des membres – de la construction d’une installation de traitement des micropolluants à la STEP de Soyhières.

14.06.2012: approbation du plan directeur du SEDE – élaboré par BG, M. Haltmeier – qui prévoit une usine de traitement des micropolluants. Deux variantes de traitement (ozonisation et charbon actif) ont été chiffrées au stade des études préliminaires. Voir le plan directeur.

Vidéo sur les micropolluants

Lien energie-environnement.ch – STEP – micropolluants