Fonctionnement

A travers la station d’épuration

La station d’épuration comprend diverses installations successives correspondant aux différentes phases d’épuration.

  1. Deux vis d’Archimède relèvent les eaux usées qui s’écoulent ensuite par gravité à travers les ouvrages successifs de la station d’épuration
  2. Le dégrillage sépare des eaux usées les gros déchets, tels les papiers et les textiles.
  3. Le dessablage et le déshuilage ont pour objet de faire tomber les gravillons et le sable et de faire monter à la surface les graisses et les huiles, de façon à ce qu’elles puissent être éliminées.
  4. L’opération de décantation primaire élimine les boues, autres particules plus fines.
  5. L’épuration biologique est assurée par les micro-organismes, des boues activées. Ils transforment la pollution dissoute. Les sédiments restants sont retenus au fonds du décanteur final.
  6. L’eau est ensuite évacuée à la Birse.

 

La station d’épuration produit de grandes quantités de boues. Les boues produites sont traitées par digestion puis déshydratées et enfin incinérées. Le méthane produit au cours de ce processus est récupéré. Il alimente un couplage chaleur force qui produit respectivement 70% et 100% de la part d’énergie électrique et thermique de la STEP.